La commune dispose des compétences en matière d’eau potable et d’assainissement collectif, le fonctionnement de ces services est assuré en gestion directe par le personnel communal.
Le réseau d’eau potable communal dessert le village et certains hameaux, d’autres sont alimentés de manière autonome par des sources.
Le réseau d’assainissement communal dessert le village et certains hameaux, les habitants des autres hameaux relèvent du Service Public d’Assainissement Non Collectif .
La qualité de l’eau potable est vérifiée par des analyses régulières qui sont assurées par un organisme extérieur habilité par l’Agence Régionale de Santé.
La qualité de l’eau rejetée dans la Gresse après passage par la station de traitement des eaux usées est également étroitement surveillée.

La facturation de l’eau est réalisée par les services communaux. La facture d’eau comporte 4 champs : le prix au m3 de l’eau potable et la part fixe eau potable, le prix au m3 assainissement et la part fixe assainissement. Ainsi une partie du prix est fixe et une autre modulée en fonction de la consommation de chaque ménage. Le tarif de l’eau et de l’assainissement est fixé par délibération du conseil municipal, la dernière délibération concernant les tarifs a été voté le 9 juin 2023. Ce tarif s’applique pour la période 2023-2024 qui débutera en août 2023, le numéro de facture portera la mention 2024. Plus de détail en consultant la liste des délibérations de ce conseil municipal.

Le règlement du service des eaux, modifié en juin 2021 est accessible.

ASSAINISSEMENT INDIVIDUEL :

Dans le cadre de la compétence assainissement non collectif, pour toute demande merci de vous adresser à la Communauté de Communes du Trièves (service SPANC) au 04 76 34 44 29 ou par mail à accueil.spanc@cdctrieves.fr
Voici le mode d’emploi en fonction des 3 situations possibles : Habitations existantes, Construction ou rénovation d’une habitation, Vente d’une habitation.
 
 

Prévenir le gel des conduites


En période de grand froid et de manque de neige, les conduites sont particulièrement exposées aux risques de gel car le sol se trouve mal isolé.

Quelques conseils pour éviter de mauvaises surprises:
  • A l’intérieur, laisser vos radiateurs hors gel à 5° C.
  • A l’intérieur, en période d’absence, penser à vidanger vos conduites.
  • A l’extérieur, bien protéger les regards compteurs avec des isolants durs type polystyrène (laine de verre enfermée hermétiquement dans des sacs plastiques).
  • A l’extérieur ne pas déneiger les regards et les circuits de canalisation.
  • A l’extérieur, protéger vos conduites extérieures apparentes par des isolants type gaines.
 

 

Optimiser sa consommation quotidienne de l’eau 

 

Dans notre routine journalière, il existe des gestes simples permettant de réduire notre consommation d’eau potable. Il est préconisé de privilégier les douches plutôt que les bains, de veiller à fermer le robinet pendant le lavage des mains et le brossage des dents, tout en utilisant les réglages “économie” disponibles sur les appareils électroménagers. Une approche supplémentaire et avantageuse consiste à récupérer les eaux grises, telles que celles issues de la préchauffe de la douche, de la pluie ou de la cuisine, afin de les réutiliser pour des usages tels que l’arrosage du jardin ou le rinçage des toilettes. Il est également possible d’estimer sa consommation d’eau pour un logement similaire au sien afin de déterminer si l’on dépasse les seuils de consommation raisonnables.